Le Trio Wanderer, James Conlon

et le Gürzenich Orchester Kölner Philharmoniker

 

Faites un don de 1,50 euro et bénéficiez d'une réduction de 30% sur le DVD du Coin du Musicien !
 Pour les donateurs, le DVD est à 9,90 euro au lieu de 14,90 euro !
 
(Opération possible également sur la page du DVD)

 

" Quel plaisir exceptionnel ! "

Je n'ai pas écouté le triple concerto pour piano, violon, violoncelle et orchestre de Beethoven depuis des années, mais le Trio Wanderer et James conlon, en donne une version tout à fait admirable et somptueuse.

L'enregistrement que je possède, pourtant excellent, ne m'a jamais autant emballé que celui-ci.

 Avec le Trio Wanderer, tout est juste, les tempi, le rythme, les sonorités riches et colorées des instruments, jamais couvertes par l'orchestre. Le dialogue est permanent, entre les membres du Trio et l'orchestre. Les traits fusent, rebondissent, les phrases s'enchaînent et se répondent sans cesse. 

Un équilibre parfait !

A aucun moment, la virtuosité de tel ou tel instrumentiste ne prend le dessus sur celle d'un autre. Nous ne sommes plus devant un triple concerto, mais bel et bien devant un concerto pour Trio comme le dit très justement Jean-Paul Montagnier dans le livret qui accompagne le disque. Ceci vient du fait que nous sommes en présence d'un Trio constitué, dans lequel les instrumentistes sont habitués à travailler ensemble. Il ne s'agit plus de trois solistes virtuoses, mais d'un ensemble hors du commun...

Lorsque j'ai commencé les "Coups de Coeur " je n'aurai jamais imaginé que de tels artistes me feraient l'honneur de m'envoyer leur disque. 

Je ne saurai trop vous conseiller d'écouter les extraits que j'ai enregistrés, mais n'oubliez pas que la qualité sonore diffusée sur le site, n'a rien de comparable avec celle proposée dans leur enregistrement.
Je vous laisse imaginer le reste !  

Henri De Bruyn

Beethoven
Triple concerto
1er mvt Allegro
(téléchargement 1' )

Beethoven
Triple concerto
2ème mvt Rondo alla Polacca
(téléchargement 1 ' )

Vincent Coq, piano
Jean-Marc Phillips-Varjabédian
violon
Raphaël Pidoux
violoncelle

Beethoven (1770-1827)

1 à 3

Triple concerto en Ut majeur op 56
pour piano, violon, violoncelle et orchestre

4 à 13

Egmont, Fragments de la musique de scène pour le drame de Goethe op 84

Trio Wanderer (1 à 3 )

Anja Harteros, soprano (5 à 8 )

avec la participation amicale de Konrad Beikircher, narrateur (12 )

Gürzenich-Orchester Kölner Philharmoniker dir James Conlon